.
img1 home img3 home img5 home img4 home img6 home
Capitalization  Perspectives Photogalleries Links  Contacts

 

 

Recommendations
du projet communautaire Philoxeniaplus pour le développement des
«POLITIQUES D’ACCUEIL ET D’ATTRACTIVITÉ DE PERSONNES ET D’ACTIVITÉS EN MILIEU RURAL EUROPÉEN»
dans le cadre de la stratégie Europe 2020
Juillet 2014
Partenaire MED: Employabilité Locale (EM.LOC.) – Chef de file du projet transnational

 Le projet est co-financé par FEDER au travers le programme de Capitalisation MED

 

La plupart de nos zones rurales connaissent un lent déclin démographique et économique. Nous savons pourtant que la concentration urbaine n’est pas souhaitable. De nombreuses personnes, des familles, souhaitent migrer des villes vers la campagne. Pourtant, ce désir de ruralité demeure souvent simplement à l’état de souhait faute d’emplois, de projets concrets ou plus généralement d’opportunités perçues.

Il existe pourtant des politiques qui s’efforcent de réaliser la jonction entre les besoins de régénérescence des zones rurales et les désirs de migration à la campagne. Les politiques dites d’accueil et d’attractivité s’efforcent de rejoindre besoins et désirs de campagne.

L’offre locale d’emplois salariés de qualité ne permettra pas de développer nos petites communes. Elle sera toujours insuffisante par rapport aux demandes potentielles. En revanche, le micro-entreprenariat peut constituer un débouché au désir d’implantation dans un lieu rural, surtout s’il est accompagné au départ. De plus, l’initiative individuelle ne suffit pas toujours. L’information n’est pas toujours disponible, les coûts de démarrage d’une activité économique difficilement supportable au niveau individuel.

Les politiques d’accueil et d’attractivités visent donc à faire connaître les possibilités d’activités dans les zones rurales, à faciliter l’intégration des nouveaux venus, à développer les partenariats et mutualiser les coûts, ainsi qu’à accompagner ceux qui en ont besoin. Il faut souligner que pour ces raisons, elles constituent un investissement rentable.

I. Les politiques d’accueil c’est possible même chez vous , car elles ont déjà été expérimentées dans plusieurs pays de l’Union Européenne et notamment dans sa zone méditerranéenne. Les recommandations ci-dessous ont pour vocation à vous aider à construire votre politique d’accueil. 

1) S’informer & S’inspirer! C’est déjà expérimenté !

Il existe plusieurs sites internet qui vous permettront de comprendre les principaux axes de telles politiques ainsi que leurs détails d’application: installation-campagne.fr/ , referentiel-accueil.fr/ , emloc.gr , philoxeniaplus.eu .

2) Pour préparer, ne restez pas seul !!!

Formez une équipe technique restreinte de 2-3 personnes dont un responsable du suivi et du montage du projet ainsi que de la constitution d’un dossier comprenant toutes les informations pertinentes. Ensuite identifiez toutes les personnes ressources , qui pourront être réunis pour donner leur avis sur la mise en place de ces politiques d’accueil.

3) Trouver une (bonne) idée de départ !!!

Il est important d’établir une première analyse des besoins locaux et des raisons pour lesquelles une personne ou une famille voudrait s’installer dans votre zone rurale.

4) Faire valider l’initiative par un diagnostic partagé

Une réunion de présentation et de débat ouvert à tous pourrait être organisée. Ce genre de réunion/ séminaire large vise à faire connaître les politiques d’accueil et d’attractivité à la population et aux élus. Elle permettra aussi d’établir un diagnostic partagé ainsi que de valider des (au moins une) pistes d’actions.

5) Monter un premier dossier pour préparer votre projet

Avoir confectionné un dossier (où sera exposée l’idée directrice, en quoi elle répond à un besoin, son enjeu, etc…) est toujours utile pour convaincre les autorités institutionnelles.

6) Etablir les premiers contacts institutionnels au niveau local/régional

Il est conseillé de prendre également contact avec d’autres institutions telles que les Autorités Régionales de Gestion des Programmes Communautaires ou avec les Chambres de l’Industrie et du Commerce (CIC).

7) Communiquer LARGEMENT cette PREMIERE idée à d’autres zones rurales

L’idéal serait de développer un réseau de plusieurs zones locales pour accroître à la fois l’échange et le débat sur les possibilités de développement de politiques d’accueil, pour mutualiser ses coûts, mais aussi pour accroître le poids des zones rurales dans le débat sur l’allocation de ressources financières et techniques tant au niveau régional que national.

II. Les politiques d’accueil c’est maintenant. Dès l’année 2014, les programmes communautaires devront respecter et contribuer aux priorités principales (une croissance intelligente, durable et inclusive) et aux objectifs communs de la stratégie «Europe 2020». Le développement de la cohésion territoriale et de la ruralité peuvent tout à fait s’intégrer dans le cadre de ces objectifs. Les autorités de gestion, qui élaborent aujourd’hui les programmes opérationnels régionaux (POR) doivent réserver un axe pour le développement rural et des actions pour les politiques d’accueil et d’attractivités.

8) Faire davantage reconnaître par les autorités de gestion régionales et nationales l’importance de la cohésion territoriale au niveau rural dans les outils de financement de la nouvelle période de programmation 2014-2020.  

Les politiques d’accueil forment également un outil important contre la crise économique et pour le développement économique.

Identifier les sources de financement d’un projet de politique d’accueil

9) Informez-vous sur les possibilités que vous offre le  Fonds Social Européen (FSE)  

10) Informez-vous également sur les possibilités que vous offre le  Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)  

11) Informez-vous aussi sur les possibilités que vous offre le  Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER)

12) Informez-vous enfin sur les possibilités que vous offre le Nouveau  Programme pour l’Emploi et l’Innovation Sociale .

13) Il existe encore d’autres sources de financement:  RURBAN, la Coopération territoriale européenne, le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation , L’Investissement Territorial Intégré (ITI)

14) Exigez d’être consulté sur les objectifs des P.O. et de l’utilisation des fonds européens – Insister et participer

Les autorités responsables de l’élaboration des programmes opérationnels ont l’obligation de consulter (partnership agreement, Common Provision Regulation). Demandez à être consulté et à participer aux différentes réunions de consultation.

15) Formuler par écrit vos demandes d’intégrations des politiques d’accueil dans les programmes opérationnels notamment régionaux.  

Les paroles s’envolent les écrits restent.

Finalement, si nous avions qu’une seule recommandation à vous proposer elle serait la suivante : DEMANDER CLAIREMENT AUX AUTORITES REGIONALES L’INSCRIPTION DES POLITIQUES D’ACCUEIL ET D’ATTRACTIVITE AU PROCHAIN PLAN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL 2014-2020.

Voulez-vous en savoir plus ? Regardez la vidéo  sur les politiques d’accueil!

 

Recommendations Version finale (FR)     downloadpdf

locem

ezavod

 

anetel

 

eurokom

 

diputacion

 

villecamp

 

cgigers

 


External Partner

aned

kekal

locride

 

viganaisComarca Teruel

sinergija

diogeneslogo

aubusson

paysgorges

 

regionecalabrialogo

 


 

       WebSite created by:

logoims

 

Philoxeniaplus project - Med capitalization programme.